Séminaire de l’ACF RA Lire Lacan

  • Conférence -débat Jacques Lacan
  • Echo de l'après-midi du 25 janvier 2019.

     

    Le samedi 25 janvier 2019, l'ACF RA a invité Laurent Dupont, psychanalyste membre de l'Ecole de la cause freudienne, à intervenir à partir de la conférence de Jacques Lacan à Louvain, conférence éditée dans la revue : La Cause du Désir n°96 et visible sur internet... 

    L’après-midi a débuté avec la projection d’extraits de cette conférence de 1972. A cette époque, Lacan élabore les quatre discours (Séminaire XVII) et D’un discours qui ne serait pas du semblant (Séminaire XVIII). Laurent Dupont avec sa verve et son enthousiasme, a introduit cette conférence en soulignant combien à regarder et écouter Lacan « on a l'impression que c'est lui qui nous lit, son énonciation provoque un effet saisissant dans le corps ». Puis quatre collègues membres de l'ACF R-A, Jocelyne Lereculeur, Marie-Cécile Marty, Olivier Thomas et François Georges ont ouvert la conversation, attrapant chacun un point de la conférence. Plusieurs ont commentés l'intervention inopinée d’un étudiant appelant à la révolution pendant que Lacan parle. Laurent Dupont souligne alors la valeur que Lacan accorde à ce qui fait évènement durant tout son enseignement. L'événement fait apparaître fait surgir un espace produisant un effet d'interprétation. Lacan ne s'y trompe pas, il dit : « laissez le parler ! ». Il ne se moque pas de l'étudiant, mais interprète le discours : le rapport d’aliénation à la langue, le rapport à l’insupportable, le réel, l’amour, la mort, la vie. Laurent Dupont précise qu'il s'agit « d'un moment de psychanalyse et non pas d'un moment clinique ».