Soirées d’études orientées vers les 50ème Journées de l’École de la Cause Freudienne : Attentat sexuel

  • Soirées d’études orientées vers les 50ème Journées de l’École de la Cause Freudienne : Attentat sexuel
    Soirées d’études orientées vers les 50ème Journées de l’École de la Cause Freudienne : Attentat sexuel
  • Du 12 au 16 octobre 2020 : quatre soirées s’orienteront du thème des Journées de l’ECF, « Attentat sexuel », sous le titre « Mal est diction sur le sexe ». Cinéma, littérature, théâtre, et danse, en seront les quatre vecteurs, articulant que si le sexe, on ne peut le dire que mal, cet impossible peut se cerner d’une éthique, celle du bien-dire. A cet égard, l’œuvre de l’artiste est une voie précieuse, elle ouvre une transmission possible par l’inédit que permet la création, subvertissant le déjà-là du sens commun. En effet, ce qui fait attentat aujourd’hui ne convoque-t-il pas la prescription, où chacun est sommé de prendre position : victime ou bourreau ?

    Notre pari sera de miser sur les effets d’une rencontre entre une œuvre issue de la culture et un texte de psychanalyse mis à l’étude, fragments, extraits, qui auront percuté les lecteurs. Se mettre au travail, répondait Lacan à Simone de Beauvoir qui l’interrogeait sur « Le deuxième sexe », attendant un éventuel conseil.

    Des précisions seront apportées dans la prochaine Newsletter de septembre.

    Les soirées se tiendront en présence, dans les conditions de sécurité sanitaire actualisées.